Que faire à Tokyo : mes 10 coups de coeur

Mon dernier voyage à Tokyo date d'avril 2023. J'y suis allée 9 jours avec mon mari et mes deux filles. Je vous livre ici mes 10 activités coups de coeur ! J'ai eu beaucoup de mal à n'en choisir que 10, tant il y a à faire dans cette ville que j'adore !

1. Mes papeteries préférées

 

Les voici :

- Itoya (dans Ginza) : papeterie renommée qui s'étend sur plusieurs étages et propose une très belle sélection d'articles de papeterie et de fournitures de bureau. Tout est beau, on veut tout acheter. Peut-être mon magasin préféré à Tokyo.

- Sekaido (au coeur de Shinjuku) : c'est l'un des principaux magasins de matériel  pour les beaux-arts et les loisirs créatifs à Tokyo. On trouve de très nombreuses cartes au rez-de-chaussée et un beau choix de matériel pour la calligraphie japonaise.

- Kyukyodo (dans Ginza) : jolie papeterie traditionnelle japonaise, fondée en 1663, où vous trouverez notamment un large choix de rouleaux de papier washi, des petits carnets et des cartes élégantes.

- Tokyu Hands (dans Shibuya) : c'est un magasin géant qui vend un peu de tout, deux étages sont consacrés à la papeterie.

 

2. Le marché aux poissons de Tsukiji

 

Une folle envie d'acheter des nageoires séchées ? Ce marché va vous plaire. Allez-y tôt le matin car il peut vite y avoir beaucoup de monde. Les petits étals regorgent de poissons frais et séchés, de fruits de mer et de divers produits locaux. C'était autrefois le plus grand marché de poissons au monde. Une grande partie du marché a été déplacée vers Toyosu (sur une île artificielle dans la baie de Tokyo) pour des raisons de modernisation. Mais le marché aux poissons de Tsukiji reste toutefois incontournable !

 

3. Les packagings japonais

 

Les japonais accordent beaucoup d'importance aux emballages. Une simple boite de sardines peut vous donner des frissons. 

 

4. Les jolies ruelles et les petits cimetières du quartier de Yanaka

 

Si vous visitez le parc Ueno (je vous le conseille d'ailleurs), vous pouvez ensuite vous rendre dans le quartier de Yanaka qui est situé au nord du parc. Ce quartier charmant a échappé aux destructions de la Seconde Guerre mondiale. Ses ruelles étroites, pavées de pierres, sont bordées de maisons basses traditionnelles, de quelques boutiques artisanales, de temples et de petits jardins. Les cimetières de Yanaka offrent une atmosphère paisible et ressourçante. Le temps semble s'être arrêté dans ce quartier traditionnel et préservé de Tokyo. À ne pas rater.

 

5. Le food court de la Kabukicho Tower

 

Il a ouvert en avril 2023, peu avant notre voyage. C'est un lieu animé, bien décoré, où vous pourrez manger deux trois brochettes ou tester un ramen. Allez-y tôt le soir pour ne pas trop faire la queue, vers 17h30/17h45. La nourriture n'est pas exceptionnelle mais l'ambiance vaut le détour. À l'étage supérieur se trouvent des jeux d'arcade, n'hésitez pas à y faire un tour même si comme moi ce n'est pas votre dada, c'est assez amusant. Ces photos ont été prises le matin, le soir il y avait un monde fou.

 

6. Le temple bouddhiste de Senso-Ji

 

Ce site est l'un des plus emblématiques et des plus anciens de la ville. Il est situé dans le quartier d'Asakusa. Lorsque vous approchez du temple, vous passez par la porte d'entrée (Kaminarimon), qui est ornée de lanternes géantes. Puis vous traversez une allée (Nakamise-dori) bordée de boutiques traditionnelles vendant des souvenirs et des objets artisanaux (des kokeshi, des maneko-neko, des daruma ...). Vous arrivez ensuite à une deuxième porte qui indique l'entrée de la cour intérieure du temple. Au centre de cette cour se dressent la majestueuse pagode à cinq étages et le bâtiment principal du temple qui est richement décoré.

 

7. Le sous-sol d'Isetan

 

Isetan est un grand magasin (comme les Galeries Lafayette disons). Le magasin historique est dans le quartier de Shinjuku. Au sous-sol se trouve l'espace dédié à la nourriture : flânez dans les allées et admirez les mises en scène et les packagings raffinés. Plan intéressant : le soir, à 19h, des promotions débutent sur les produits frais des rayons traiteurs. Sélectionnez-vous quelques gyozas, quelques brioches, quelques brochettes et un magnifique gâteau, et rentrez à l'hôtel les déguster dans votre chambre avec votre famille ou vos amis !

 

8. Les plaques d'égout

 

Au Japon, les plaques d'égout (manhôru) diffèrent selon les quartiers, les villes, les villages. La toute première plaque d'égout à avoir été décorée est une plaque de la ville de Naha, en 1977. Il parait qu'il existe depuis plus de 10000 motifs, alors ouvrez l'oeil, certaines sont très belles !

 

9. Une sortie à Enoshima (allez-y un jour de grand beau temps !)

 

Enoshima est une petite île située à environ 50 km de Tokyo. Elle est représentée sur l'une des trente-six vues du Mont Fuji d'Hokusai (grand peintre et graveur japonais du 18e siècle que vous connaissez certainement).

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le train jusqu'à l'arrêt Katase-Enoshima (moins de 10€ par personne). À peine après avoir fait quelques mètres,  vous verrez des palmiers, la plage, des surfeurs ... et le spectaculaire Mont Fuji si le temps le permet. Le Mont Fuji est la plus haute montagne du Japon (3776 mètres), c'était vraiment très émouvant de l'avoir devant nous.  Empruntez ensuite le grand pont pour accéder à l'île. La spécialité culinaire de l'île : le shirasu, des alevins servis crus ou cuits. Je ne suis pas bien courageuse, je n'ai pas testé.

 

10. Une randonnée à Kamakura

 

Si vous avez passé la matinée à Enoshima et déjeuné sur l'île, prenez ensuite le train (ligne Enoden) jusqu'à Kamakura. Kamakura était la capitale politique du Japon au Moyen-Âge (12e/13e siècle). Différentes randonnées sont possibles dans les montagnes. Vous serez presque seuls au monde. Nous avons choisi la randonnée Tenen reliant les temples Kencho-ji et Zuisen-ji. Un souvenir inoubliable. 

Pour rentrer à Tokyo rendez-vous à la gare Kamakura Station et prenez le train (Yokosuka Line) direction Tokyo.

 

Quelques idées bonus :

- Le sanctuaire shinto Meiji-jingu, situé dans le quartier de Shibuya. Il est dédié à l'empereur Meiji et à sa femme l'impératrice Shoken (décédés en 1912 et 1914). Très grand jardin. Fabuleux, à ne pas rater.

- Le parc de Shinjuku, l'un des plus grands de Tokyo. Il est composé de trois jardins de style japonais, anglais et français. Ne loupez pas le pavillon taïwanais Kyû Goryôtei (superbe vue sur le jardin japonais) et la grande serre.

- Acheter un goshuincho, un carnet en accordéon, qui vous servira à collectionner les fameux goshuin (tampons des lieux de culte). De l'encre rouge est utilisée. Une calligraphie est parfois ajoutée. On trouve ces carnets dans les temples et les sanctuaires et dans certaines papeteries. Ces impressions vous permettront de garder une trace de vos visites ! 

 

Que faire à Tokyo mes coups de coeur
Voyage Japon Tokyo quoi faire

Épinglez cet article sur votre compte Pinterest pour le retrouver facilement !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Armelle (jeudi, 11 janvier 2024 17:04)

    Merci pour ce voyage, c'est un vrai régal !

  • #2

    Kantutita (dimanche, 04 février 2024 20:24)

    Hello Nathalie!
    Comme toi je suis fan des emballages japonais tout est si raffiné �
    Oh toi aussi tu es remarqué les plaques d’égout magnifiques !!
    Je note pour ces papeteries et l’idée d’Enoshima que je ne connais pas encore pour mon voyage à venir bientôt �
    Bonne soirée